Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 16:57

L'association Art & Chapelles nous propose cette année un circuit de 37 Km qui nous fait visiter 6 chapelles et découvrir 5 artistes.

Art et Chapelles 2010

1ère étape.

 

Le circuit débute à la Pointe de Bouchemaine, où l'ancien grenier à sel devenu la chapelle Notre-Dame de Ruzebouc accueille Brigitte Bouquin Selles.

A la Pointe1A l'époque où le commerce du sel est régenté par l'Etat, l'Anjou fait partie du"Pays de Haute Gabelle". L'impôt y est 40 fois plus élevé qu'ailleurs.

La Pointe occupe une position stratégique, à mi-chemin des lieux de production et des lieux de consommation du sel.

Le village est donc pourvu d'un poste de contre-mesurage.

Construit à proximité de la Prévoté, le grenier à sel est placé sous la garde des gabelous qui veillent au bon déroulement de la distribution.

En 1961, le grenier deviendra la Chapelle Notre-Dame de Ruzebouc.

 

A la Pointe9C'est dans ce lieu, que la plasticienne angevine Brigitte Bouquin Selles a choisi d'exposer cette oeuvre.

 

Une coulée de fils rouges et blancs tel un versement d'eau symbolise la Loire toute proche. Sur le mur les cercles de fils agglomérés représentent les mesures de sel et rappellent ainsi l'origine du lieu.

 

Issue de l'Ecole des Beaux Arts, spécialisée dans la tapisserie, elle explore maintenant les multiples possibilités du fil tissé, cousu, brodé, non tissé.....

 

 

 

2ème étape.

 

Le circuit se poursuit avec l'église de Savennières.

B Savennières9

3ème étape.

 

Puis, dans la petite chapelle de Notre-Dame de la Salette, perdue dans la campagne, Bruno Guihéneuf défie les lois de l'apesanteur. Sur le fond étoilé de la chapelle, les pierres semblent flotter dans l'espace.


C Rochefort sur Loire8   C Rochefort sur Loire3

Bruno Guihéneuf expose depuis plus de 15 ans des assemblage de pierres, de bois et de métal.

 

4ème étape.

 

La suite se passe dans une minuscule chapelle privée au Grand Claye à Murs-Erigné.

D Murs Erigné1

 

La chapelle Saint-Germain, édifiée au XVIIIé sur les vestiges d'une ancienne seigneurie, qui appartenait au chevalier Hugues le Normand, fut le témoin d'évènement familiaux, stèles funéraires, globes de mariées et ex-voto.

 

C'est dans cet atmosphère particulière que Miki Nakamura a tissé ses fibres d'écorce de mûrier.

 

Née à Hiroshima, elle vit et travaille à Trélazé, dans l'ancienne Manufacture d'Allumette.

Pour ses sculptures, elle utilise une fibre découverte il y a plus de 2000 ans qui provient de l'écorce de mûrier.

 

 

 

 

 

 

 

 

D Murs Erigné6

D Murs Erigné8

L'oeuvre exposée représente les étapes de la vie. Sur l'autel des fleurs symbolisant la naissance, au plafond des pas qui s'avancent vers l'autel, pour le mariage, des bougies "Tamashii" pour l'âme des défunts.

 

5ème étape

 

Le circuit se poursuit  avec les ombres des habitants de Sorges de Anne Morea.

E Sorge1

 

E Sorge5

Anne Morea présente les habitants de Sorges dont elle a figé leurs ombres sur tôle et sur toile. Le contraste entre la dureté de la tôle et la légèreté du voile blanc représente le yin et le yang.

 

6ème étape.

 

Le circuit se termine à Trélazé avec les vitraux dessinés par Josep Grau-Garriga qui orneront désormais la chapelle du château Rosseau.

Âgé de 81 ans, Josep Grau Garriga vit à Saint-Mathurin sur Loire. Natif de Sant Cugat del Vallès il découvre la tapisserie avec Jean Lurçat et développera une technique très personnelle qui allie changement de texture et contraste de matières.

F Trélazé10

F Trélazé3

d'autres photos dans l'album Art &Chapelles


Partager cet article
Repost0

commentaires