Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 14:31

Le quartier de la Doutre, à Angers, désigne la rive "Outre Maine" en face de la vieille cité. Ce quartier se développe au XIéme siècle, suite à la fondation de l'abbaye Notre-Dame de la Charité (le Ronceray).

Au XIIéme siècle, le quartier s'enrichit par la volonté de Henri II Plantagenêt, de l'hôpital Saint Jean.

 

Dans la partie sud, les commerçants, artisans et ouvriers vivent et travaillent près de la Maine. Attirés par le cadre champêtre, les notables et les religieux s'installent dans la partie haute au nord ouest et y font édifier de nombreux hôtels et logis.

 

C'est aussi dans la Doutre que les communautés religieuses s'installent: monastère du Calvaire et du Carmel, couvent des Augustins, communauté des Petites Soeurs des Pauvres, abbaye du Ronceray....

 

A-rue Beaurepair01

On pénètre dans la Doutre par la rue Beaurepaire.

 

A-rue Beaurepair03

Façade de Isidor Odorico.

A-rue Beaurepair04

Une des plus vieilles maisons à pans de bois.

A-rue Beaurepair06

Maison de l'apothicaire Poisson. (voir article précédent)

 

Au bout de la rue Beaurepaire, on arrive Place de la Laiterie.

 

B-H Laiterie place

Place de la Laiterie avec le buste du Dr Garnier.

 

Au XVéme siècle, un marché de produits frais où l'on vendait lait, oeufs, légumes et viandes, s'y tenait.

Au 11-17 de la place se trouve l'Hôtel Sabart (XIIé-XVé).

B-Hôtel Sabart01

Hôtel Sabart.

B-impasse Laiterie01

Impasse de la Laiterie.

 

De la place on peut aller à l'Hôtel des Pénitentes, Bd Decazeaux.

B-bd Decazeau hôtel des Pénitentes

Hôtel des Pénitentes.

 

De la place on peut voir aussi le passage de la Censerie.

B-passage Censerie01

Passage de la Censerie.

 

Laissez le passage et prenez la rue Lionnaise (l'ancienne montée des Forges).

 

C-rueLionnaise01

 

C-rueLionnaise02

 

C-rueLionnaise06    C-rueLionnaise08

 

Au 37-41 de la rue on arrive face à l'Hôtel de Puygaillard et couvent du Carmel (XVé et XVIIé).

 

C-hotelPuygaillard001

Hôtel de Puygaillard et couvent du Carmel.

 

Par la rue de la Harpe (du nom d'une ancienne enseigne, disparue)., on passe devant l'ancien couvent des Augustins.

 

D-ancienCouventdesAugustins01

Ancien couvent des Augustins

 

Fondée par les frères Sacs vers 1263, il fut repris par les Augustins au début du XIVé siècle. L'église est détruite en 1792, le reste du bâtiment servira de manufacture de chaussures.

 

En face se trouve la communauté des Petites soeurs des Pauvres.

 

D-Servantes des pauvres02

Petites Soeurs des Pauvres.

 

Un peu plus loin, c'est l'Hôtel d'Aubigné.

 

D-Hoteldaubigné01

Hôtel d'Aubigné.

 

A l'angle des rues de la Harpe et Malsou, le Logis de la Roche Corbin (XVé-XVIIé).

 

F-Logis Roche Corbin 02

Logis de la Roche Corbin.

 

En face, dans l'angle des rues de l'Hommeau et Vauvert, l'Hôtel Gohier de la Jarrilaie.

HotelGohier.JPG

Hôtel Gohier de la Jarrilaie.

 

Rue Vauvert plusieurs maisons sont intéressantes.

 

E-hotel du XVé 02

Maison du XVé

E-hotel leMazurier01

Hôtel le Mazurier, puis d'Ambray (XVIIIé).

Benedictines9.jpg

Couvent du Calvaire.

Benedictines13.jpg

 

Benedictines7.jpg

Mur du couvent, rue du Calvaire.

 

A suivre...

 

Plus de photos dans l'Album de la Doutre

Partager cet article
Repost0

commentaires