Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de quercus49
  • Le blog de quercus49
  • : Découverte du patrimoine du Maine et Loire et de ses paysages.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Mes Musiques

22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:40

F.Cacheux François CACHEUX

 

Né le 24 janvier 1923, à Paris est le petit fils du peintre Armand Cacheux.

C'est le sculpteur Robert Wlérick (dont on peut voir une sculpture au jardin du Mail) qui découvre son talent.

Après des étude à l'École des Arts appliqués, ses oeuvres attirent rapidement l'intérêt des spécialiste.

En 1941, le musée d'art moderne de Paris acquiert un de ses dessins.

 

Déporté en 1943 au camp de Mauthausen, il ne cessera de dessiner sur tout ce qu'il trouve.

 

A son retour il est nommé professeur de dessin de nu à l'École des Beaux Arts de Clermont-Ferrand puis à Strasbourg, pendant 30 ans.

 

Il s'installe à Port-Thibault, à Sainte-Gemmes sur Loire, où désormais il travaille dans son atelier des bords de Loire.

 

En 2000, pour témoigner de son attachement à l'Anjou, il fait don à la Ville d'Angers de 22 bronzes, 70 dessins et 12 pastels.

 

L'oeuvre de François Cacheux s'inspire de la vie et de l'amour pour la beauté de le FEMME et l'érotisme du corps féminin.  Il se définit lui-même comme étant le "petit-fils de Rodin".

 

François Cacheux et Sainte-Gemmes sur Loire.

 

En l'an 2000, le cimetière de Sainte-Gemmes sur Loire s'est doté d'un jardin du Souvenir. Pour cela au fond du cimetière un espace a été aménagé et une statue François Cacheux y a été installé.

Mélancolie01

"Mélancolie"

 

François Cacheux et Trélazé.

 

A Trélazé on trouve deux oeuvres de F.Cacheux. L'une sur le parvis de l'Hôtel de Ville, inaugurée le 22 avril 2004 est une co-réalisation avec Jean Claude Mathieu. Elle rends hommage aux Combattants de la Résistance.

Trélazé Résistance 01

"Résistance"

 

L'autre se trouve au milieu d'une mare dans le parc de Vissoir.

De la légéreté de l'être 01

"De la légèreté de l'être"  (1923)

Certain nomme cette sculpture "la Naïade".

 

François Cacheux et Angers.

 

A Angers la majorité des sculptures se trouvent à l'Arborétum Gaston Allard (article suivant) Espace Cacheux. Mais on peut en voir deux autres, une au Jardin des Plantes.

La Matinée

"La Matinée"

 

Et l'autre dans un genre complètement différent sur un espace en bas du lycée Jean Moulin.

Moulin Jean 02

"Jean Moulin"

Dans le même genre, F.Cacheux vient de réalisé pour Georges Fresch 5 statues d'homme politique, pour la ville de Montpellier.

Voir autres photos sur l'album François Cacheux

Partager cet article

Repost 0
Published by quercus49 - dans Art - sculpture
commenter cet article

commentaires

AD-Mary44 devenue 49 23/08/2011 08:35


Lorsque nous étions au Pouliguen je voulais me rendre à ERNEE car j'avais lu un article sur ce sculpteur, mais d'ici je pense que ce sera à faire dans les jours prochains.
beaucoup de plaisir à me promener sur ton blog.
amicalement


AD-Mary44 devenue 49 23/08/2011 07:42


Du Pouliguen, nous sommes venus pour une de ses expositions dans le hall de la mairie il y a un peu plus de dix ans. Nous étions tenté de copier ses "femmes" au cours de modelage, mais notre prof
nous disait toujours qu'il y avait tant de vie dans ses sculptures que nous serions vraiment déçu du résultat. En effet, d'énormes difficultés à donner autant de charme à la terre.
J'ai beaucoup d'admiration également pour ses visages - beaucoup de charme pour les statues féminines et une vraie ressemblance dans les traits pour ses portraits.
Dommage que l'on ait entendu parler de cet artiste pour le grand public que pour la polémique des statues monumentales de Montpellier.
bien amicalement


quercus49 23/08/2011 08:03



Bonjour Ad-Mary


Une grande perte pour la sculpture. J'espére que sa maison atelier à Port Thibault sera un jour, ouverte au public pour pouvoir voir les sculptures qui ornent son jardin.


Ce W.E j'ai été à Ernée, voir un autre grand sculpteur qui est décédé au début du mois (9 août 2011), Louis Derbré. Ses sculptures sont certainement plus simple à prendre comme modéle.


Je vais essayé de regrouper toutes les photos que j'ai, pour faire un article.