Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de quercus49
  • Le blog de quercus49
  • : Découverte du patrimoine du Maine et Loire et de ses paysages.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Mes Musiques

12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 18:54

laSalleVihiers0001

Eglise Saint Martin

 

1- La vie de Rose Giet (Soeur Marie).

 

Dans le nef sud

Rose Giet revenant en hâte de l'école de Coron

11-4-1793 

Rose Giet revenant en hâte de l'école de Coron, avec une statue de la Ste-Vierge qui est tombée sur ses genoux .

Des bleus lui indiquent la direction de la Fouquette.

Prise d'habit de Rose Giet

18/12/1823

Prise d'habit de Rose Giet

Rose Giet fait l'école

 

Rose Giet fait l'école, aux petites filles de la Salle de Vihiers

 l'abbé Jean Maurice Catroux


Jean-Maurice Catroux (curé de la Salle de Vihiers), fait le cathéchisme aux petits enfants de sa paroisse.

 Rose-Giet-accompagnee-de-sa-soeur-Celeste.JPG


Accompagnée de sa soeur Céleste Giet,

  Rose Giet (Soeur Marie) visite les pauvres et soigne les malades de

la  Salle de Vihiers.

 Rose Giet en religion soeur Marie avant de mourir bénit la

 1784 - 1848

 Avant de mourir, Rose Giet ( soeur Marie) bénit

la congrégation des filles de la Charité du Sacré-Coeur de Jésus,

elle en fut la fondatrice et la 1ère Supérieure générale  .

le comte François de Maille de la Tourlandry consacre sa c

le 29-6-1919

Le comte François de Maille de la Tourlandry,

maire de la Salle de Vihiers,

consacre sa commune au Sacré-Coeur de Jésus devant le reposoir de la Croix

 

laSalleVihiers0004

 

2- l'histoire de la Révolution à la Salle de Vihiers

 

Dans la nef Nord

 

engagement des hommes en avril 1793

En 1793,

Les jeunes gens de la Salle de Vihiers sont appelés à tirer au sort pour s'engager.

Ils se réunissent dans un pré du Plessis-Malineau.

L'un d'eux apostrophe ses camarades :

"Que ceux qui veulent servir la République passent à gauche, et que ceux qui veulent mourir dans leur pays pour la religion passent à droite".

Tous passèrent à droite.

fusillade en 1794 au carrefour des Chats en 1794
Sous le commandement du général Turreau, une trentaine de femmes et d'enfants furent massacrés par une "colonne infernale",

au carrefour des chats.

4 avril 1794, champ de Beauchène, mort de la mère de la p

14-4-1794 

dans un champs de beauchêne 

les bleus tuérent la mère de Jeanne Peneau

Celle çi, âgée de 4 ans, survécut au massacre, malgré un bras brisé et un coup de baïonnette qui lui perça le côté.

Elle fut élevée par Soeur Marie (Rose Giet).

l'abbé René François Soyer

Sur les 130 hommes de la Salle de Vihiers qui partirent défendre leur foi,

11 seulement revinrent.

L'abbé François Soyer console ses paroissiens, éprouvés par cette terrible

Guerre de Vendée.

laSalleVihiers0002

 

laSalleVihiers0027

 

laSalleVihiers0008 laSalleVihiers0010

laSalleVihiers0026

 

laSalleVihiers0006

 

laSalleVihiers0018

laSalleVihiers0016 laSalleVihiers0017

 

laSalleVihiers0028

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire-Cerise 17/01/2013 08:38

Je ne savais pas que le cimetière des martyrs était vandalisé régulièrement ! Lorsque j'étais gamine j'habitais la Capitale et dans l'école que je fréquentais il y avait... les descendants de de
Cathelineau !! 3 filles !.. Leur père était officier et il est mort en Algérie. Belle journée Richard !

Claire-Cerise 14/01/2013 07:35

Cette guerre de Vendée fut atroce et terrible ! C'est curieux.. on n'en parle pas trop dans les manuels scolaires !!.. Ce n'est pas aujourd'hui non plus, que l'on verrai le maire d'une commune
française consacrée sa ville au Sacré-Coeur ! ..Ces vitraux qui relatent cette période sont magnifiques et tu as même trouvé une Jehanne, c'est le summum !!! Merci Richard et belle semaine !!

quercus49 16/01/2013 20:37



Au Pin en Mauges (près de Cholet), les vitraux de l'église forment une véritable B.D, retraçant les guerres de Vendée et la vie de Cathelineau , chef royaliste des vendéens, né dans ce village.


C'est une guerre qui n'est toujours pas terminée, à Yzernay, la chapelle et le cimetière des martyrs (massacre de mars 1794) sont régulièrement vandalisés.



l'angevine 12/01/2013 20:40

quand je pense que ma mère a failli vivre là-bas et je me souviens aussi d'un mariage à cette église d'un des frères du mari d'une de ma tante où je faisais le samedi soir du baby-sitting...le
petiot de deux ans m'en faisait voir de toutes les couleurs que je courais mais après lui pour le rattraper...il me jetait à chaque fois son biberon...ah sacré gosse,tiens mais il a quel âge
maintenant,je fais le calcul donc j'avais 14 ou 15 ans à cette époque et lui deux ans,ce qui nous fait déjà 23 ans de passé,alors il a 25 ans!!!lol,eh bien je serais mais incapable de le
reconnaître dans la rue....ce n'était pas un petit ange à cette époque!!!lol

quercus49 13/01/2013 12:51



c'est lui qui a posé pour l'enseigne de l'antiquaire ?