Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de quercus49
  • Le blog de quercus49
  • : Découverte du patrimoine du Maine et Loire et de ses paysages.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Mes Musiques

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:02

Un petit tour dans le village d'Andrezé, fruit des défrichements  forestiers du XIéme siècle.

 

Les moulins à vent d'Andrezé appartenaient au type très répandu des "moulins tours". Au milieu du XIXème siècle, 700 de ces moulins étaient en activité en Anjou.

Mais ces moulins (moulin d'en haut) n'existaient qu'en complémentarité des moulins à eau (moulin d'en bas).

 

Marillais 076

 

Le moulin Prieur, parce qu'il dépendait du Prieuré (prieuré fondé oar les abbés de Saint-Serge d'Angers), a servi jusqu'en 1918. Il faisait de la farine panifiable et de la farine pour le bétail.

Sa roue en bois d'un diamètre de 4,50m était actionnée par une chute d'eau de 1,50m.

 

Marillais 079

 

Il cessa son activité en 1968 après quatre générations de meuniers, la famille Bouchet.

 

A deux pas du moulin, le Lavoir.

 

Marillais 081

 

A la sortie d'Andrezé, sur la route de Saint-Macaire en Mauge, l'ancien pont de 1843 mène au lavoir.
Entièrement restauré, le lavoir est alimenté par l'eau de deux ruisseaux: le Beuvron et le Graau.

 

Marillais 082

 

Les lavandières l'ont utilisé jusqu'en 1960.

 

En suivant le Beuvron, on arrive à l'un des derniers béliers hydrauliques existants en France.

 

Marillais 075

le Beuvron

 

Marillais 073

 

Ce bélier permettait de fournir l'eau courante au château de la Morinière, situé à quelques centaines de métres sur la colline.

Marillais 069

 

Marillais 072

 

Le château de la Morinière construit en 1853 par Cyr Charles Bourcier Retailleur, président de la cour d'appel d'Angers.

 

Marillais 085

 

Marillais 084

 

En traversant le Beuvron, un chemin conduit d'Andrezé à Bégrolles en Mauges. C'est le chemin des canons. Au passage on peut voir une croix en granit, "la Croix de Jeanne qui court", érigée vers 1860, par Pierre Chupin, métayer de la ferme du Boulay.

 

Marillais 067

 


 


Repost 0
Published by quercus49 - dans Villages
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 16:50

Le schiste ardoisier appartient au massif Armoricain, le gisement de la Pouèze se trouve dans l'alignement exact des ardoisières de Trélazé.

A partir de 1830, l'industrie de l'ardoise se développe dans la région.

 

L'ardoise fut d'abord extraite de carrière à ciel ouverte de 60 à 80 m de profondeur.

Le premier puits foré (1870) à la Pouèze était de type puits bouteille, il brûla en 1899.

Le puits n°2 utilisa le système d'exploitation "en remontant", il s'est éboulé en 1922.

 

Le puits n°3 creusé en 1922, faisait 210m de profondeur, avec des niveaux tous les 10m. En 1970, il a été recreusé jusqu'à 450m de profondeur. Le travail de l'ardoise s'est définitivement arrêté à la Pouèze en 1998.

chasse19 11 2009 008

 

chasse19 11 2009 007   chasse19 11 2009 002

 

chasse19 11 2009 010

 

chasse19 11 2009 012

 

chasse19 11 2009 003

 

chasse19 11 2009 011

 

25 Février 2011

vers 10H30

Le dernier chevalement de bois

s'est éffondré.

 

la poueze1

 

C'était le dernier chevalement de bois de France

et l'un des derniers d'Europe.

Repost 0
Published by quercus49 - dans Villages
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 09:48

Au 44 de la rue Pasteur, au May sur Evre, une étonnante façade attire l'attention.

 

Chasse11-2009-021.jpg

 

Elle entièrement recouverte de morceaux de faïence, de vaisselles cassées, de petits cailloux, le tout agencés en formes géométriques et en petits tableaux.

 

chasse19 11 2009 055

 

chasse19 11 2009 056   chasse19 11 2009 057

 

chasse19 11 2009 059   chasse19 11 2009 060

 

chasse19 11 2009 061

 

chasse19 11 2009 062

 

chasse19 11 2009 064

 

chasse19 11 2009 063

 

chasse19 11 2009 058

Repost 0
Published by quercus49 - dans Insolite
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 11:00

Mauges 151

 

A la sortie du May sur Evre, sur la petite route menant à Chemillé, vous trouverez une croix marquant le début d'un chemin de terre qui vous conduira à la Chapelle de St-Tibère.

Cette chapelle est mentionnée dans des actes datant du début du XVIème siècle.

 

Mauges 147


Spal la décrit:


"à l'intérieur on trouve une statue de la Vierge à droite de l'autel et celle de St-Joseph à gauche. La sainte table

 

est en bois et provient de l'église du May.

 
Dans un coffre en bois on a retrouvé une ardoise gravée de l'inscription "T.saint Siège" et bordée d'étoiles, ainsi

 

qu'un missel".

 

Mauges 134

 

Pendant la Révolution, la charpente a résistée aux tentatives d'incendie.
Abandonnée et vandalisée par les jeunes de la région, les travaux de réfection ont été entrepris en hiver 1942-1943.

 

Mauges 136

 

Mauges 137


Pierre Mary (charpentier), Jean Boisteau (maçon) et M Rabjeau (architecte) ont menés a bien cette réfection avec l'aide de bénévoles.

 

Mauges 135

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 09:40

DSC06376

UN PEU DE ROUGE

DSC06366

UNE TOUCHE DE JAUNE

DSC06369

UNE POINTE DE ROUGE SUR DU JAUNE

DSC06384

SUR UNE ARCHE DE BLANC

DSC06382

DU ROSE SUR DU POURPRE

DSC06380

DU BLEU

DSC06393

ENCORE DU BLEU

 

C'EST

LE

PRINTEMPS

 

DSC06391

A l'année prochaine Helleborus

Repost 0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 08:16

Entre Mauges et Layon, le village de Chanzeaux surplombe la vallée de l'Hyrôme.

 

Lors de la Révolution, Chanzeaux partisan de la Vendée militaire, fut entièrement incendié par les "Colonnes infernales" commandées par Crouzat, le 25 janvier 1794, seules trois maisons échappèrent à la destruction.

 

Chanzeaux 008

 

Chanzeaux 077

 

Reconstruite en 1898, l'église St-Pierre s'inscrit dans le style néo-roman.

 

Chanzeaux 050

 

 

 

Une grande nef avec des collatéraux, des arcs en plein cintre, des colonnes massives, un chevet semi circulaire épaulé par un déambulatoire.

 

Chanzeaux 068

Des voûtes angevines de style Plantagenêt, avec des clefs reliées par une lierne.

 

Devant le porche, la statue de St-Pierre portant les clefs du Paradis. C'est une copie en réduction de celle de la basilique St-Pierre à Rome.

 

Chanzeaux 072

 

Sous le collatéral nord, trois fresques murales signée Livaches.

 

Chanzeaux 057

 

Chanzeaux 045

"Procession Salve Régina" 1939

Chanzeaux 046

"la Condamnation des demoiselles Blanchard et Picherit" 1939

Chanzeaux 047

 

Le 3éme panneau représente le "Retour d'exil des prêtres réfractaires à la Constitution Civile du Clergé".

Chanzeaux 056

 

Chanzeaux 062

 

Chanzeaux 069

 

Chanzeaux 071

 

L'église est remarquable par ses 75 vitraux de trois périodes.

 

Les fenêtres hautes (1900) représentent des martyrs avec en médaillon les lieux qui leur sont consacrés.

 

Les fenêtres basses (1930) des deux transepts illustrent des paraboles.

 

Les fenêtres basses (1950)  de la nef ont des thémes sur les martyrs vendéens.

 

Chanzeaux 055  Chanzeaux 063

 

Chanzeaux 058

 

Chanzeaux 065    Chanzeaux 066

 

Un vitrail martyrologue commémore la Première Communion de 500 enfants, entourés de leurs familles, dans un vallon isolé et sauvage de la métairie de Fruchard en 1799. Ce culte était, sous le Directoire, interdit sous peine de déportation à Cayenne pour les prêtres contrevenants.

 

Tous les éléments du décor de l'église témoignent de la souffrance du village durant la guerre de Vendée.

 

Le clocher du XII, lieu de résistance, a été conservé comme un monument commémoratif, grâce à Rose de Quatrebarbes, femme de Théodore de Quatrebarbes, contre révolutionnaire.

 

Chanzeaux 006

Sur la corniche, la flèche à bulbe du XIXé.

Chanzeaux 001

 

Chanzeaux 002

 

Chanzeaux 010

Sur le mur du clocher, les trous de boulin où se logeaient les étaies des échafaudages.

 

Un dernier regard sur la façade, avec son porche dit zèbre qui montre une certaine influence italienne.

 

Chanzeaux 077

 

Chanzeaux 011

Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:53

La Grotte du Chapitre.

Chanzeaux 019

 

En longeant le parc du château de Chanzeaux et la rivière, un chemin ombragé mène à une vaste grotte fleurie, élevée sur la gauche dans le côteau.

 

Chanzeaux 026

 

Il y a 80 ans, une statue de Notre Dame du Sacré-Coeur a été placé là, en reconnaissance de la fin de la Grande Guerre.

 

Chanzeaux 024

 

Chanzeaux 018

 

Chanzeaux 020

La grotte porte le nom d'un moulin à eau qui appartenait au Chapitre Saint Maurice d'Angers.

 

Chausse Piron

Chanzeaux 079

 

Le puits ou fontaine de Chausse-Piron est une énigme à lui tout seul.

Personne ne sait à quelle époque il a été creusé. Il est sans doute aussi vieux que le village de Saint Ambroise où il se trouve.

 

Chanzeaux 082


Dans le patois angevin, le Piron veut dire "petite gerbe" mais c'est aussi "une petite oie".

On ne lui connaît pas de pouvoirs magiques mais les anciens se souviennent que l'on utilisait son eau pour cuire les haricots.

 

Chanzeaux 085


Pendant la sécheresse de 1945, il fut remis en état car les autres puits étaient à secs.

 

 

Chapelle Saint-Amboise

Chanzeaux 099

 

Cette petite chapelle de Saint Ambroise a été gagnée par les habitants (des tisserands pour la plupart), au seigneur de Chanzeaux.

 

Chanzeaux 096


La paroise connut de nombreux fléaux et fut en partie détruite.
Comme les habitations, fin XVéme, la chapelle était construite en terre. Dévastée, c'est Mlle Jaugeray qui la fit reconstruire, en la plaçant sous la protection de Saint Ambroise et Sainte Barbe.

 

Chanzeaux 093    Chanzeaux 097


Avant l'arrivée du nouveau curé, l'abbé Bonsergent, une restauration a été entreprise durant l'hiver 1960-1961. Tous les habitants de Saint Ambroise et des villages voisins vinrent prêter main forte pour l'exécution des travaux.

 

Chanzeaux 092

En mars 1961, les travaux terminés, la chapelle fut à nouveau bénite.

 

Le Pont du Point

Chanzeaux 029

 

Chanzeaux 034

 

Chanzeaux 032

 

Sur l'ancienne route qui reliait Chanzeaux à Chemillé, ce pont du XIV ou XVéme siècle est aujourd'hui perdu au milieu des champs.

Il enjambe l'Hyrôme avec ses trois arches ogivales et ses murets de pierre.

 

Chanzeaux 035

 

A côté, les vestiges d'un moulin témoignent de l'important trafic qui régnait ici et de l'activité de rouissage du chanvre sur l'Hyrôme.

 

 

Moulin cavier

Chanzeaux 042

Un des cinq moulins à caviers, sur le chemin menant au pont du Point.

Chanzeaux 043

 

Prochaine étape l'Eglise de Chanzeau...


Repost 0
Published by quercus49 - dans Balade
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 09:09

Ardoisières0016

 

Des passerelles vers la reconversion....

 

Ardoisières0014

 

Ardoisières0013

 

Ardoisières0007

 

Ardoisières0011

 

Ardoisières0009

 

Ardoisières0004

 

Ardoisières0019

Repost 0
Published by quercus49 - dans Balade
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:39

DSC06343

Place La Rochefoucauld

DSC06346

 

DSC06339

 

DSC06340

 

DSC06344

 

DSC06345

 

DSC06342

Repost 0
Published by quercus49 - dans Art - sculpture
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 09:46

Louvaines est village qui remonte au XVéme siècle, on retrouve aussi des traces d'un dolmen dans le parc du château de Launay.

 

L'église St-Aubin a été entièrement reconstruite au XIXéme. Le seul sanctuaire intéressant est celui du hameau de la Jaillette.

 

Ht Segréen 079

 

En 1194,l' église porte le nom de Jailleta.

Elle a été fondée, par Geoffroy Lostoir Ostorius, après son retour d'une expédition en Terre sainte.

 

Ht Segréen 072
L' église a deux parties bien distinctes :

- la première est la chapelle d'origine romane.

- la seconde, la nef et de choeur, est de style gothique Plantagenêt.

 

Ht Segréen 074

 

La porte, située à l'ouest côté rue, est de style roman, le portail en plein cintre à double tore est encadré par des moulures en biseau avec colonnettes et chapiteaux à double crochet.

 

Ht Segréen 077

Une clef de voûte en pierre, de style gothique Plantagenêt, représente une Vierge à l'Enfant.

Des peintures murales sont découvertes à la fin du XIXe siècle sous le badigeon qui les recouvrait, elles représentent le martyre de Saint-Blaise

 

Ht Segréen 078

 

Plusieurs oratoires et chapelles marquent les entrées du village.

 

Ht Segréen 021

 

Ht Segréen 024   Ht Segréen 026

 

Ht Segréen 050

 

Ht Segréen 047   Ht Segréen 049

 

Situé sur l'Oudon le lavoir.

 

Ht Segréen 033

 

Ht Segréen 035

 

Ht Segréen 039

 

Ht Segréen 037

 

Ht Segréen 040

 

Ht Segréen 041

 

Ht Segréen 045

 

Autre curiosité du village: le manoir connu sous le nom de château du Hardas.

 

Ht Segréen 053

 

Ht Segréen 056

 

Et un vestige de l'industrie du pays: la Briqueterie

 

Ht Segréen 134

 

La briqueterie date d'avant 1856, car Mr Bodard de la Bodardière, alors propriétaire, avait fourni le carrelage de terre cuite pour rénover l'église de Louvaine.

 

Ht Segréen 138

Mr Bodard fabriquait de la brique, des carreaux de terre cuite et des tuyaux de drainage.

 

Ht Segréen 141
En 1901, la briqueterie est achetée par Emile Alfred Billard qui la cédera en 1920 à son fils Emile Charles.

 

Ht Segréen 143

 

Ht Segréen 148
Après la guerre de 14-18, la fabrique employait 24 personnes, c'était l'heure de la prospérité.

 

Ht Segréen 150

 

Ht Segréen 151
En 1931, Eugéne Letourneux prend la suite.

 

Ht Segréen 158

 

En 1940, les autorités allemandes imposaient un camouflage de toute les lumières la nuit. Les fours à bois dont les entrées étaient en plein air, répandaient une lumière vive qui se voyait de très loin, ils furent donc contraints de cesser leur activité.

 

Ht Segréen 159

 

Ht Segréen 156

 

Ht Segréen 157

 

 

 

Repost 0
Published by quercus49 - dans Villages
commenter cet article