Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 14:58

Luxembourgeois de naissance

Germanique d'éducation

Romain de toujours

et grand français.

 

C'est ce que l'on peut lire sur la stèle érigée, à l'initiative du Club européen d'Angers,  le 28 septembre 1996, place de l'Europe, dans le quartier de Montplaisir à Angers.

Schuman 003

Ces quelques mots désignent l'un des pères de l'Europe, Robert Schuman.

Schuman 002  Schuman 008

La stèle a été inaugurée en présence de Pierre Pflimlin, président du Parlement Européen.

Schuman 006

Partager cet article
Repost0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 13:01

Inventé par les arabes au Xème siècle, l'Al Anbiq (alambic) permet la fabrication d'eau de vie.

Alambic0003

A Sainte-Gemmes sur Loire, la profession de bouilleur de cru était exercée par la famille Gilet, installée depuis 1840, sur les bords de Loire.

En raison de l'abondance de la production viticole gemmoise (près de 150 récoltants), la famille Gilet avait pour activité principale la tonnellerie.

Le phylloxéra et le développement du maraîchage détruisit une grande partie de la vigne. La famille Gilet se tourna vers la distillation.

 

Devenu bouilleur ambulant, la famille Gilet devait installer son alambic dans un lieu fixé par la mairie. A Sainte-Gemmes sur Loire ce lieu était le plus souvent la Cale de Port-Thibault.

Alambic0008

Les bouilleurs de cru avaient le droit de distiller du 1er octobre au 30 juin, parfois jusqu'au 15 août. Les détenteurs du privilège de bouillir (droit transmissible de père à fils jusqu'en 1959) pouvaient faire distiller 20 litres d'eau de vie à 50°. La poire et William et la prune de Sainte-Catherine donnaient les meilleures eaux de vie.

Alambic0004

La production était sévèrement contrôlée, les inspecteurs pouvaient fouiller les maisons sans mandat. Il était aussi interdit de changer une pièce de l'alambic sans autorisation du service des Impôts Indirects.

 

Pierre Gilet fut le dernier bouilleur ambulant de la commune. Il arrêta son activité en 1994. Sainte-Gemmes sur Loire fit restaurer et installer l'alambic sur la cale de Port-Thibault, en juillet 2006.

Alambic0002

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 13:44

Jardin entrée Gaston Allard 05

 

Gaston Allard est né en 1838, son père membre du Comice horticole et sa mère Zoé Gontard de Launay lui léguèrent le Clos de la Maulévrie, à condition qu'il mette la demeure familiale en valeur.

Jardin entrée maison01

Après des études au lycée David d'Angers, Gaston Allard suivit les cours du botaniste Alexandre Boreau (voir article précédent). Puis il devient membre de la Société d'entomologie de France.

 

A la mort de son père, il entreprend la plantation d'une grande allée de Platanes et de Marronniers et dessine un jardin autour de la maison.

En 1875, il commence une collection de Chênes (près de 125) et de conifères. Avec le soutien de la Société d'Horticulture de l'Anjou il crée un arboretum.

En 1916, il fait don de son arboretum à l'Institut Pasteur qui le vendra en 1959 à la Ville d'Angers.

 

Après la mort de Gaston Allard en 1918, c'est le botaniste Louis Blaringhem  (voir article de Sylve37) qui prendra la direction de l'arboretum.

 

Aujourd'hui la maison de Gaston Allard est le siège du département botanique du Muséum des Sciences Naturelles. Depuis 1964, le parc est ouvert au public.

 

L'Arboretum Gaston Allard

 

Au 9 rue du Château d'Orgemont à Angers, l'arboretum Gaston Allard a été créé autour de la maison familiale de la Closerie de la Maulévrie.

 

On accède au jardin botanique par une allée de Chênes. Sur les 7 hectares, 20000 plantes sont présentées.

 

Le public parcourt l'arboretum à travers quatre thèmes:

Arborétum Plan jardin

1- le jardin des Essais.

Jardin essais

2- Le jardin des cinq sens.

Jardin sens

3- Le jardin des ombrages.

Jardin entrée douve

4- Le jardin des Biotopes.

Biotopes

Ce jardin créé en 2007, présente les différents milieux et biotopes de la région. 8 thèmes principaux sont abordés.

 

Biotopes0002  Biotopes0003 Biotopes0004

 

1- La pelouse calcaire, caractérisée par un sol calcaire perméable, un climat sec et une flore méridionale. C'est la pâturage des mouton. On rencontre ce genre de terrain dans le Saumurois.

2- Le milieu schisteux, la végétation pionnière est particulièrement robuste. Sur les buttes, le sol s'installe très progressivement au grès de l'humidité. (zone minière, Trélazé, la Pouéze...)

3- La Haie bocagère, elle délimite et protège les cultures et le sol, tout en conservant une réserve de bois. C'est aussi le refuge indispensable de nombreux animaux très utiles. (Mauges et Segréen)

Biotopes0006 Biotopes0007 Biotopes0008

4- Bois et lisière, la forêt primitive à base de Chênes pédonculés a pratiquement disparue. Les forêts actuelles sont à base de Hêtre dans le Segréen, d'Orme dans le Baugeois et de Chêne pubescent et chevelus dans le Saumurois.

5- La petite mare, l'association végétale dépends en grande partie de l'oxygénation du à l'écoulement plus ou moins rapide des eaux.

6- La lande atlantique, elle résulte de la dégradation de la forêt et de l'implantation plus ou moins rapide de la végétation.

Biotopes0005

7- Prairie humide et fossé, c'est la plaine alluviale et les basses vallée angevine. Très importante réserve ornithologique.

8- Sous-bois.

 

L'arboretum valorise la patrimoine horticole de la région, il mets en valeur la botanique, l'horticulture, l'écologie et l'art des jardins. C'est un lieu idéal pour les étudiants en horticulture, j'y ai passé de nombreuses heures.

 

Le jardin se poursuit à l'extérieur par une collection nationale d'Hortensia de plus de 750 taxons.

 

La maison de Gaston Allard conserve les herbiers datant du XIXè et XXè siècle, plus de 350000 échantillons de flore sont répertoriées.

 

Voir photos dans l'arboretum Gaston Allard.

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 10:26

Dans le jardin de l'Arborétum Gaston Allard, 6 grandes statues sont intégrées au décor végétal.

1- L'entrée.

 

Jardin entrée Aphrodite pensant  1                          Jardin entrée La première promesse 2

Jardin entrée La grande danseuse 3

  1. "Aphrodite pensant"
  2. "La première promesse"
  3. "La grande danseuse" ( ou "Aphrodite dansant").

 

2- L'allée des bustes.

Buste 01 Pr Yvan Kempf 1 Buste 02 Jean Claude Mathieu 2 Buste 03 Michel St-Pierre 3

 

  1. Pr Yvan Kempf.
  2. Jean Claude Mathieu.
  3. Michel St-Pierre.

Buste 04 Gabrielle4-Gabrielle

Buste 05 Mgr Bockel 5Buste 06 Mast 6Buste 07 Pr Waltz 7

5- Mgr Bockel

6- Mast.

7- Pr Waltz

 

3- Le Jardin des essais.

Jardin des essais La Loire pensive 1 Jardin des essais La musique 2

1- "La Loire pensive".

2- "La musique".

 

4- Le jardin des cinq sens.

 

Jardin des 5 sens Le jeune chef d'orchestre

"Le jeune chef d'orchestre" (ou "Jean-Christophe)

 

5- L'Orangerie.

 

C'est dans cette ancienne orangerie que sont exposés les petits bustes et les sanguines.

 

Espace Cacheux 02

 

Bronze à cire perdue, (première salle).

  • Gizou debout, 1981.
  • Buste de Jean-Sébastien adolescent, 1986.
  • Buste de Jean Renaud, 1940-1941.
  • Esquisse de pleureuse,  1946.
  • Buste de Jean Brune, 1957.
  • Femme se lissant les cheveux, 1971.
  • Gizou se brossant les cheveux.
  • La Victoire, 1982.
  • Athléte assis (Hommage à Montherlant, 1968.
  • Le rêve, 1988.
  • Sylviane au sourire, 1995.
  • Esquisse Pallas Athénée, 1965-1968. (seconde salle)
  • Comme un vent grand, 1970. (seconde salle)

Bronze à la fonte au sable. (première salle).

  • Mathilde aux tresses, 1994.

Sanguines. (seconde salle)

 De gauche à droite.

  • La blonde alsacienne, 1960.
  • Michelle assise, 1985.
  • Nu assis la tête sur le lit.
  • Catherine endormie, 1970. (deux esquisses)
  • Debout sur jambe droite et penchée à droite, 1985.
  • la coiffure, 1979.
  • Assise au bord du lit, 1990.
  • Assise tournée à droite, 1995.
  • ?

Voir les photos sur les albums François Cacheux et Arborétum Gaston Allard.

 

 

 


Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:40

F.Cacheux François CACHEUX

 

Né le 24 janvier 1923, à Paris est le petit fils du peintre Armand Cacheux.

C'est le sculpteur Robert Wlérick (dont on peut voir une sculpture au jardin du Mail) qui découvre son talent.

Après des étude à l'École des Arts appliqués, ses oeuvres attirent rapidement l'intérêt des spécialiste.

En 1941, le musée d'art moderne de Paris acquiert un de ses dessins.

 

Déporté en 1943 au camp de Mauthausen, il ne cessera de dessiner sur tout ce qu'il trouve.

 

A son retour il est nommé professeur de dessin de nu à l'École des Beaux Arts de Clermont-Ferrand puis à Strasbourg, pendant 30 ans.

 

Il s'installe à Port-Thibault, à Sainte-Gemmes sur Loire, où désormais il travaille dans son atelier des bords de Loire.

 

En 2000, pour témoigner de son attachement à l'Anjou, il fait don à la Ville d'Angers de 22 bronzes, 70 dessins et 12 pastels.

 

L'oeuvre de François Cacheux s'inspire de la vie et de l'amour pour la beauté de le FEMME et l'érotisme du corps féminin.  Il se définit lui-même comme étant le "petit-fils de Rodin".

 

François Cacheux et Sainte-Gemmes sur Loire.

 

En l'an 2000, le cimetière de Sainte-Gemmes sur Loire s'est doté d'un jardin du Souvenir. Pour cela au fond du cimetière un espace a été aménagé et une statue François Cacheux y a été installé.

Mélancolie01

"Mélancolie"

 

François Cacheux et Trélazé.

 

A Trélazé on trouve deux oeuvres de F.Cacheux. L'une sur le parvis de l'Hôtel de Ville, inaugurée le 22 avril 2004 est une co-réalisation avec Jean Claude Mathieu. Elle rends hommage aux Combattants de la Résistance.

Trélazé Résistance 01

"Résistance"

 

L'autre se trouve au milieu d'une mare dans le parc de Vissoir.

De la légéreté de l'être 01

"De la légèreté de l'être"  (1923)

Certain nomme cette sculpture "la Naïade".

 

François Cacheux et Angers.

 

A Angers la majorité des sculptures se trouvent à l'Arborétum Gaston Allard (article suivant) Espace Cacheux. Mais on peut en voir deux autres, une au Jardin des Plantes.

La Matinée

"La Matinée"

 

Et l'autre dans un genre complètement différent sur un espace en bas du lycée Jean Moulin.

Moulin Jean 02

"Jean Moulin"

Dans le même genre, F.Cacheux vient de réalisé pour Georges Fresch 5 statues d'homme politique, pour la ville de Montpellier.

Voir autres photos sur l'album François Cacheux

Partager cet article
Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 16:13

Presbytére0021

Etablis à l'emplacement de l'ancien cimetière de Sainte-Gemmes sur Loire, les jardins du presbytère se composent d'une succession de terrasses accrochés au piton rocheux.

 

presbytére0008

Les cinq niveaux ont chacun un thème bien défini.

  • le jardin de curé à la française avec buis et massif coloré.
  • le jardin bleu
  • le jardin vert.
  • le jardin jaune.
  • la terrasse du chêne vert et la roseraie.

presbytére0010

La dernière terrasse offre un beau point de vue sur la Loire et l'île aux chevaux.

 

Plus de photos dans l'album: Sainte-Gemmes sur Loire.

Partager cet article
Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 13:15

Du jardin de la Roseraie, il ne reste plus qu'une pelouse jaunie et le" Groupe d'enfants" de Durenne.

Même "L'amour enchaîné" de Chambord a quitté ce lieu autrefois si agréable et parfumé.

 

groupedenfant0002

Groupe d'enfants de Durenne.

groupedenfant0003

groupedenfant0004

groupedenfant0005

Partager cet article
Repost0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 16:32

Posé en 1905, le chemin de croix de N.D des Victoires a une particularité.

Ch008 Jésus console les saintes femmes

Les stations mesurant 55cm x 45cm sont incrustées, sans cadre, dans la muraille.

Ce sont des peintures sur lave de volcan qui sortent des ateliers Sainte-Croix de Georges Claudius Lavergne.

 

La peinture sur lave est une peinture en émail rendue inaltérable par la cuisson, comme pour la faïence ou la porcelaine.

La lave est un produit céramique sorti des volcans, elle se taille comme le marbre mais ne se polit par, car son grain est grossier.

Avant de peindre, on la recouvre d'un émail épais qui remplit les alvéoles et donne à sa surface la blancheur de la porcelaine. On peut ainsi y appliquer toute la palette des couleurs céramiques.

Le feu vitrifie ces couleurs et les met à l'abri pour des siècles.

 

Chemin de Croix.

 

  • 1re station: Jésus est condamné.
  • 2éme station: Jésus est chargé de sa croix.
  • 3éme station: Première chute de Jésus.
  • 4éme station: Jésus rencontre sa mère.
  • 5éme station: Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix.
  • 6éme station: Véronique essuie le visage de Jésus.
  • 7éme station: Seconde chute de Jésus.
  • 8éme station: Jésus console les saintes femmes.
  • 9éme station: Troisième chute de Jésus.
  • 10éme station: Jésus dépouillé de ses vêtements et abreuvé de fiel.
  • 11éme station: Jésus cloué sur la croix.
  • 12éme station: Jésus meurt sur la croix.
  • 13éme station: Jésus détaché de la croix et remis à sa mère.
  • 14éme station: Jésus mis dans le tombeau.

Ch0010 Jésus dépouillé de ses vêtements

L'ensemble du chemin de croix dans l'album N.D des Victoires...

Partager cet article
Repost0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 13:09

vuesjardin0001

Avant de devenir un lieu de promenade, le jardin des plantes d'Angers était un jardin botanique.

 

Vers 1740, des plantes d'outre-mer arrivent à Angers, Berthelot du Pasty organisera le premier jardin botanique sur le Tertre Saint-Laurent.

Son collaborateur, le docteur Luthier de la Richerie, fonde la société des Botanophiles pour créer un jardin dédié aux amateurs.

Le 25 avril 1777, un bail est passé pour la location d'un enclos (rue Béclard actuelle). Trop petit, La Révellière-Lepeaux, Pays Duveau et Merlet de la Boulaye (directeur associés du jardin botanique) cherchent un autre terrain. Non suivie par la mairie,c'est un particulier Pilastre, qui achète le 4 mars 1789, aux bénédictins de St-Serge l'enclos des Bassins, au bas de la chapelle St-Samson, actuel jardin des plantes.

 

En 1796, le jardin est annexé à l'Ecole centrale. Le jardin connaîtra de nombreux directeurs, parmi  les plus actifs: Merlet, Bastard, Desvaux, Boreau et Chevreul.

 

En 1905, le jardin sera modifié par le paysagiste Edouard André. Dans un style anglais, un petit ruisseau et une cascade alimente un plan d'eau. Une ménagerie et une volière sont installée en 1945. En 1967, le ré aménagement du quartier St-Michel permettra l'extension de 2500m² de jardin de rocaille.

vuesjardin0009

Une dizaine de statues agrémentent le jardins.

 

Bacchante surprise01

Bacchante surprise

Diane à la biche03

Diane à la biche

Diane de Gabies 02

Diane de Gabies

Faune à l'enfant03

Faune à l'enfant

Femme carressant une chimère05

Femme carressant une chimère de S.Denecheau

L'Abîme01

L'Abîme

Nymphe surprise05

Nymphe surprise

 

La Matinée02

La Matinée de François Cacheux


Boreau  Chevreul

Alexandre Boreau   Eugéne Chevreul

Plus de photos dans l'album...

Partager cet article
Repost0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 09:10

Livonnière0009

 

au n°6 de la rue Pocquet de Livonnières, s'élevait une librairie tenue par Nicolas Chesneau, en 1628.

Cette maison daterait de 1577, comme l'indique une inscription placée sur le piédestal d'une statue.

 

Livonnière0005 Livonnière0010 Livonnière0008

 

Livonnière0006

Partager cet article
Repost0