Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 14:58

Rablay sur Layon est un village dont le nom fait référence aux érables. Un texte de 1047, fait mention d'un village nommé Arrabletum (lieu planté d'érables).

 

Rablay 052

 

L'église St-Pierre de Rablay est le monument le plus ancien de la commune. Incendiée lors des guerres de religions, elle a été entièrement restauré au XVIIIé.

 

Rablay 043

 

Rablay 046

 

Introduit certainement par Saint Martin, la vigne va se développer vers 1774, avec la construction du canal Monsieur (aménagement du Layon), qui permettra de vendre les vins du coteau du Layon dans tout le nord de l'Europe.

 

Rablay 023

 

Rablay 032

 

Entre le pont et le manoir de la Cantine, le lavoir.

 

Rablay 030

 

Rablay 025

 

Au centre du bourg, face à la mairie, la Maison de la Dîme.

 

Rablay 040

C'est une maison à colombage du XVé.

 

Rablay 037

Une poutre de chêne sculptée supporte le logis.

 

En 1779, une rente foncière payée au curé était établie, ce qui donna son nom au bâtiment.

 

A partie de 1962 et jusqu'à l'an 2000, le bureau de poste y était installé. La grille de protection d'une fenêtre représente un timbre poste avec ses dents.

 

Rablay 036

 

Aujourd'hui, la maison abrite la bibliothèque.

 

Rablay 038

 

En 1987, un village d'artistes est créé par des bénévoles. En fait ce village est une maison du bourg, restaurée plusieurs fois.

 

Rablay 053

 

Rablay 055

 

Au fil des rues...

 

Rablay 047

 

Rablay 048

 

Rablay 050

 

Plusieurs sentiers pédestres et VTT permettent de visiter le coteaux et d'apercevoir le manoir de Mirebeau et le château de la Girardière.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 16:38

DSC06302

 

L'église Notre-Dame de Challain la Potherie est un bâtiment daté de 1862. Sa réalisation s'est étalée sur une vingtaine d'année.

DSC06263

 

Les travaux furent financés par la "Fabrique" pour 1500F, une souscription de 10000F, la commune 8000F et le gouvernement qui accorda un secours de 4000F et le solde par des dons.

 

DSC06265

 

L'ensemble de l'édifice a été réalisé par un entrepreneur local Mr Tremblais, sous la direction de l'architecte Duchaussoy.

 

DSC06269

 

L'église fût inaugurée le 16 février 1879.

 

DSC06271

 

Les statues:

 

DSC06266  DSC06299

 

DSC06268  DSC06267

 

DSC06270

 

DSC06274

 

DSC06297

 

DSC06296

 

Chapelle Nord.

 

L'autel est dédié à la Vierge, il est attribué à Charron. Le bas-relief provient de l'ancien maître autel.

 

DSC06277

DSC06298

 

Chapelle Sud.

 

L'autel est dédié à Saint Joseph.

DSC06295

 

DSC06293

Porte d'entrée de la sacristie sud.

 

Les vitraux.

 

DSC06282

L'Immaculée

DSC06283 DSC06284

Saint-Louis        Saint-Albert

DSC06278         DSC06280

Vie de la Vierge

DSC06272   DSC06273

      Transept sud   St-Pierre & St-Paul            Transept Nord    St-Henri et Ste-Madeleine

 

Les trois vitraux du fond du choeur et celui du transept nord ont été donné par la famille La Rochefoucauld, ils sont l'oeuvre de Victor Gesta.

Les autres ont été offerts par les Villemorge.

 

DSC06301

 

DSC06264

 

Passant derrière la galerie d'art Open Eyes, un sentier rejoint l'étang.

 

DSC06249.JPG

Sculpture dans le jardin de la galerie d'art.

 

DSC06248.JPG

 

DSC06247

L'étang.

DSC06262.JPG

 

DSC06260.JPG  DSC06261.JPG

 

DSC06257.JPG

 

En quitant Challain la Potherie par la route de Candé, un oratoire dédié à la Sainte Mère.

 

DSC06319

  L'oratoire se trouve derrière la croix Brisset du nom de celui qui la construite et qui habitait à la Huchedère.

DSC06320

 

Cette vierge à l'enfant de 1953 se trouve au lieu dit la Bonnaudière.C'est l'oeuvre du scupteur Terpereau.

 

DSC06321

 

Dernière visite à Challain la Potherie, pour découvrir le menhir de la Maussionnaie.

 

DSC06316

 

Constitué d'une roche détritique, ce poudingue est caractérisé par la présence de cailloux arrondis.

 

DSC06315

3Km en direction de la Chapelle-Glain, D73

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 08:40

Les Rairies est un petit village du nord du Baugeois. Son origine remonterait du XIIIé siècle et à l'installation d'un barbier (reieur).

L'exploitation de la pierre à bâtir et de la pierre à chaux va permettre au village de se développer pendant 400 ans.

 

Il faudra attendre le tarissement des gisements pour que les fours à chaux et la main-d'oeuvre soient réutilisés pour l'industrie des briques et de la céramique.

 

Le plus important centre est la briqueterie  "Le Croc".

 

Durtal 007

Hangars de séchage

Durtal 003

 

Durtal 009

 

Durtal 010

 

Durtal 012

 

Durtal 011

 

Durtal 013

 

Durtal 015

 

Durtal 016

 

Durtal 004

Les Fours

Durtal 024

 

Durtal 026

 

Au centre d'un Anjou majoritairement agricole et très croyant, les Rairies cultivèrent leur diffèrence, se tournant vers d'autres valeurs que celles portées par le catholicisme.

Le travail de la terre cuite nécessitait un esprit de solidarité proche du compagnonnage ou plus tard de l'entraide ouvrière.

Ce village n'étant pas réputé pour sa ferveur religieuse, la présence de la chapelle Saint-Jacques et Saint-Pierre au lieu-dit : Chaloux, est paradoxale.

 

Durtal 034

 

Construite vers 1380, la chapelle est trapue, avec des murs très épais. Dominée par une croix de pierre, la couverture était autrefois en maçonnerie.
A l'intèrieur, la voûte en pierre, haute de six mètres, avait été formée de banderoles peintes.

 

Durtal 036   Durtal 041

 

Des offices religieux furent célébrés régulièrement jusqu'à la Révolution.

 

Durtal 037

 

Au bout du chemin, le moulin.

 

Durt3 022

 

Durt3 015

 

Durt3 008

 

Durt3 011

 

Durt3 009

 

Durt3 020

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 14:13

Challain la Potherie est un petit village dans le segréen.  Situé à 56m d'altitude il est traversé par la rivière l'Argos et le ruisseau le Don.

 

ChallainlaPotherie0003

 

Le village posséde un château, surnommé le "petit Chambord angevin". Construit pour la famille LaRochefoucauld, ce château de style néogothique a été bâti par René Hodé, sur les plans de Visconti, entre 1847 et 1854.

 

Pouance-160.jpg

Entrée du château

ChallainlaPotherie0002

Passez la porte...

ChallainlaPotherie0004

Une profusion de clochetons, de cheminées travaillées et de tourelles décorent ce château de contes de fées.

 

ChallainlaPotherie0005  ChallainlaPotherie0006

 

Depuis 2002, le château appartient à la famille Nicholson du New Jersey.

 

L'autre centre d'intérêt du village est son lavoir sur le ru de la Source.

 

ChallainlaPotherie0015

Lavoir et fontaine Saint-Hélier

ChallainlaPotherie0019

Une légende rapporte qu'autrefois, pendant une terrible sécheresse, une femme vient à cet endroit pour remplir sa cruche, mais ne trouva qu'une mare desséchée.

A cet instant, passait un homme à cheval qui lui demanda ce qu'elle cherchait:
- de l'eau, répondit-elle, mais il n'y en a nulle part, toutes les sources sont taries.
- Retournez à la fontaine, dit le cavalier, vous serez satisfaite.
Et, il fit jaillir du sabot de son cheval une source qui depuis, ne s'est jamais tarie.
La femme demanda au cavalier qui il était, et celui ci lui répondit: Je suis Saint Hélier.

 

ChallainlaPotherie0007

 

Ce lavoir à impluvium fut construit en 1865, sur une fontaine publique, à l'initiative du Duc Albert de la Rochefoucault Bayer, pour son usage exclusif.

 

ChallainlaPotherie0009

 

En 1895, le nouveau propriétaire, devenu maire de la commune, donna l'autorisation aux villageois d'y laver leur linge.

Après la guerre de 14-18, l'activité du lavoir était intense, le travail pénible, aussi il fut décidé d'apporter des améliorations:
des selles (plots en ciment, permettant de laver debout) et des traverses en bois furent posées, par l'entreprise Graziana de Segré.

 

ChallainlaPotherie0014

 

ChallainlaPotherie0011

 

ChallainlaPotherie0013


Au fond, deux cheminées ont conservé leurs chaudières pour faire bouillir une "Chappée (91 litres)" et une "Rosière (86 litres)".

 

ChallainlaPotherie0012

 

En 1925, 6 à 8 lavandières travaillaient du lundi au vendredi, le samedi le lavoir était fermé et réservé au nettoyage et à la désinfection.

 

ChallainlaPotherie0010

 

Après la guerre de 39-45, le lavoir perdit peu à peu son activité. L'apparition de la machine à laver, dans les années 50 y mit fin définitivement.

 

ChallainlaPotherie0008

A l'entrée une statue de Saint Hélier a été placée sur la façade.

 

Près du lavoir, le jardin potager du château.

 

ChallainlaPotherie0016

 

A la sortie du village, un moulin tour a gardé sa machinerie et son logis de meunier.

 

ChallainlaPotherie0017

Moulin du Rat

ChallainlaPotherie0018

 

Pouance-194.jpg

Partager cet article
Repost0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 17:13

Le Bourg d'Iré est une petit village sur la Verzée. Il a été entièrement équipé par le comte de Falloux.

 

Ht Segréen 176

 

Le comte Alfred de Falloux hérita de ses parents un domaine de 717 Ha  dans le haut segréen, dont 70 Ha au Bourg d'Iré.

Avec l'aide du maire Jean Baptiste Lemanceau, il transforma le domaine en ferme agricole où il éleva la race bovine Durham-Anjou.

 

Segré 031

 

La construction de son domaine et de son château entraîna la modernisation du village.

 

Ht Segréen 166

Château de la Maboulière, oeuvre de René Hodé.

(aujourd'hui établissement d'enseignement privé)

 

Bienfaiteur de la commune, il offrit une caserne de pompier et un lavoir pour les femmes du bourg.

 

Segré 011

 

Segré 013

 

Segré 027

 

Chaque lingère disposait d'un espace particulier et partageait avec sa voisine un chaudron à buée.

 

Segré 025

 

Segré 019

 

Segré 023

 

Segré 028

 

Segré 020

 

Segré 021

 

Segré 014   Segré 026

 

Segré 015

 

Segré 029

 

Ht Segréen 171

L'ancien moulin transformé en maison d'habitation

Ht Segréen 177

 

Ht Segréen 172

La roue à aube n'existe plus.

Ht Segréen 173

La Verzée

Ht Segréen 163

 

Le comte Alfred de Falloux "fils du pays" fut député légitimiste et ministre de l'Instruction publique et des Cultes. On lui doit la loi dite Falloux sur la liberté d'enseignement accordée à l'Eglise pour les études du niveau secondaire et la réorganisation des écoles de théologie françaises. Il créa aussi les évêchés d'outre-mer.

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 09:48

Le vieux pont de Nyoiseau, village du segréen traversé par l'Oudon.

 

Segré 067

 

Segré 063

 

Segré 066

 

Segré 058

 

Segré 059

 

Segré 060

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 09:18

Eglise Saint Christophe

 

En 1860, la Blouère entreprend la construction de son église actuelle. C'est à Alfred Tessier que la tâche est confiée.

 

Cénotaphe0012

 

Le clocher est placé au-dessus du porche, le chevet est à cinq pans coupés, les baies géminées, les voûtes d'ogives à clefs peintes évoquent le style néogothique.

 

Cénotaphe0010

 

Cénotaphe0008

 

Cénotaphe0009

 

Les Cénotaphes

 

En 1991, dix pierres tombales en granit ont été transférées du cimetière dans l'église St-Christophe.

 

Cénotaphe0001

 

Cénotaphe0002

 

Ces monuments funéraires appelés Cénotaphes ont certainement recouvert les tombes de frères chapelains et de chevaliers de l'ordre de Malte.

 

Cénotaphe0005

 

Cénotaphe0004

 

Dans le bourg de Villedieu, un manoir et la chapelle d'une commanderie de l'ordre du Temple étaient présents. La commanderie est donnée à l'ordre de l'Hôpital Saint Jean de Jérusalem, dit ordre de Malte en 1530,( l'ordre des Templiers ayant disparu en 1312).

 

Cénotaphe0003

 

Cénotaphe0006

 

Cénotaphe0011

 

L'église de Villedieu.

 

StChristophe0001

 

StChristophe0003

 

StChristophe0002

Croix du clocher tombée lors de la tempête du 11/02/1974 à 13H30

Partager cet article
Repost0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 10:14

Le village de Villedieu la Blouère est un bourg composé de deux centres rattachés.

La Blouère était une commune à part entière, dédiée à l'agriculture, à la tannerie et au tissage. Comme beaucoup de village des Mauges , il a été détruit en 1794 par les colonnes infernales.

 

Chapelle Saint Joseph du Chêne.

 

En 1856, le père jésuite Louis Lamoureux propose à l'abbé Peltier (curé de Villedieu) de disposer, une statue de Saint Joseph, dans le tronc d'un chêne de 1500 ans.

 

StJoseph0013

 

Le chêne est entouré d'une barrière et sa branche latérale étayée, formant une abside.

 

StJoseph0009

 

Devant l'affluence populaire, Mgr Angelbaut fait construire, entre 1866 et 1869, une chapelle plus grande. La statue de St-Joseph est consacré le 29 août 1906 et un pavillon octogonal, en bois et en brique (dessiné par l'architecte Beignet) et construit, attenant à l'église.

 

StJoseph0012

 

StJoseph0008

 

StJoseph0011

 

En 1956, à l'occasion du centenaire du pèlerinage, un véritable sanctuaire à ciel ouvert est édifié. Dans cette enclos qui fait face à l'église, une statue de Saint Joseph et un autel ont été disposés.

 

StJoseph0014

 

StJoseph0016

 

StJoseph0015

Dans le parc, d'autres sculptures invitent à la méditation.

 

StJoseph0017

 

StJoseph0018

 

StJoseph0003

 

StJoseph0004

 

Le chemin nous ramène vers l'église.

 

StJoseph0001

 

StJoseph0002

 

StJoseph0005

 

StJoseph0006    StJoseph0007

 

StJoseph0010

 

Suite les Cénotaphes de l'église Saint Christophe

Partager cet article
Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:28

Petit village de la vallée de la Sarthe, Juvardeil fut la résidence de Charles le Chauve en 852. C'est aussi le lieu de naissance d'un grand chef vendéen Charles Louis Artus de Bonchamps, le 10 mai 1760, au château du Crucifix.

 

Croix1

 

Croix2

 

L'église est à nef unique et posséde de beaux vitraux.

 

Juvardeil 005

 

Juvardeil 013   Juvardeil 022

De petites ruelles relient les axes principaux.

Hôtel4

 

Hôtel3

 

Hôtel6

 

Hôtel7

 

hôtel1

Grand Maison

Juvardeil 010

Le village possédait jadis des droits de pêche sur la Sarthe, maintenant les berges offrent de belles promenades.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 13:24

Par ce petit matin brumeux, le nouvel an se léve sur Angers.

 

DSC05569

 

DSC05570

 

DSC05576

 

DSC05584

 

DSC05588

 

DSC05577

 

DSC05590

 

DSC05558

D'autres photos dans l'album...

Partager cet article
Repost0